Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 16:41

 

 

 

 

                               

Hesy-Ré, médecin du pharaon (mastaba A3, Saqqarah, IIIème dynastie)

(sources : www.toutankharton.com/La-medecine-en-Egypte-ancienne)

 

 

 

     Durant l'année écoulée, quatre articles ont été publiés dans la section médecine et deux dans la section éthologie. On les trouvera ci-après brièvement résumés et selon leur ordre de parution. Bien entendu, le titre du sujet renvoie à l'article correspondant à l'aide d'un simple clic. En fin de rubrique, on trouvera également deux articles classés divers (biologie et physique).

 

 

Section médecine
  

          * L’homéopathie

     Technique presque exclusivement française (car peu pratiquée en dehors de nos frontières), l’homéopathie fait depuis longtemps l’objet d’âpres débats, le dernier datant d’il y a peu, lorsque le Ministre de la Santé alors en exercice proposa de dérembourser les médicaments de cette discipline. Désireux d’assainir (un peu) le déficit de la Sécurité sociale, le Ministre dût renoncer face à la levée de boucliers de certains assurés… et des industriels de la partie. Le sujet se propose de revenir sur ce que l’on sait de cette médecine « douce » et de chercher à évaluer son activité thérapeutique par rapport aux molécules traditionnelles.
Mots-clés :
Hahneman, allopathie, principe de similitude, dynamisation, succussion, placebo, double aveugle
Commentaires :
10

 

          * Cellules-souches
     Comment, à partir d’une seule et unique cellule formée à partir des éléments génétiques parentaux, peut-on arriver à la formation harmonieuse d’un individu composé de milliards de cellules différentes ? Grâce aux « cellules-souches » dont il existe différentes variétés. Sauvegarde de l’Humanité pour certains (on pourra recréer des organes et lutter contre nombre de maladies) ou piège diabolique pour d’autres (l’Homme se prend pour Dieu), ces cellules très spéciales posent indéniablement des problèmes éthiques. L’article revient sur leur principale classification, ce que l’on peut en attendre et l’état de l’actuelle législation les concernant.
Mots-clés :
cellule totipotente, cellule pluripotente, cellule multipotente, cellule unipotente, thérapie cellulaire, apoptose, éthique, législation, clonage thérapeutique, cellule souche embryonnaire

Commentaires : 3

 

          * Les grandes pandémies

     Les grandes épidémies, d’origine souvent inconnue, s’étendant d’un pays à l’autre sans que rien ne paraisse pouvoir les stopper, ont par le passé ruiné des civilisations et fait mourir des millions d’êtres humains. On en sait aujourd’hui un peu plus sur les agents vecteurs, les modes de propagation et les moyens éventuels de les enrayer. Est-ce à dire qu’elles ne peuvent plus se produire ? Rien n’est moins sûr…

Mots-clés : pandémie, grande peste, pandémie virale, grippe, grippe aviaire, SRAS, vaccination, cachexie
Commentaires :
7

Image : linternaute.com

 

          * Médecines parallèles et dérives sectaires
     Des centaines de techniques médicales plus ou moins confidentielles essaient de répondre aux problèmes insuffisamment traités par la médecine occidentale traditionnelle, jusqu’à, parfois, vouloir la supplanter. Le sujet revient sur la législation actuellement en vigueur à leur propos et cherche à faire la part des choses entre réel intérêt thérapeutique (prise en charge, effet placebo, etc.) et abus confinant au charlatanisme. En dernière partie, un certain nombre de ces médecines parallèles est sommairement décrit sans, bien sûr, être exhaustif.
Mots-clés :
santé, Ordre des Médecins, code de déontologie médicale, effet placebo, charlatanisme, témoins de Jéhovah, acupuncture, auriculothérapie, ostéopathie, naturopathie, réflexologie, iridologie, anthroposophie, biothérapie gazeuse, urinothérapie, kinésiologie, médecine ayurvédique, chromothérapie, cristallothérapie, gemmothérapie
Commentaires :
13

 

 

Section éthologie

 

          * L’agression 

     L’agressivité semble être – à de très rares exceptions près – le propre de toute vie sur cette Terre : agression vis-à-vis des autres espèces, évidemment, mais aussi envers des représentants de l’espèce de l’agresseur. L’homme ne fait pas exception à cette règle, on le voit tous les jours. S’appuyant sur les travaux de l’éthologue Konrad Lorenz (qui a écrit un livre sur la question et dont il est cité des extraits), l’article cherche à comprendre cette constante de comportement et, surtout, à savoir si cette agressivité, est un avantage ou un handicap pour les espèces vivantes.
Mots-clés :
Lorenz, Tinbergen, mécanisme inné, seuil de déclenchement, seuil d’activation, pression de sélection, agression interspécifique, agression intraspécifique, ritualisation, pariade, acquis culturel, phylogénèse
Commentaires :
10

 

          * Indifférence de la Nature
     Chaque jour, depuis que la Vie existe sur Terre, des millions d’êtres sont  sacrifiés sans que la souffrance ne leur soit épargnée : la Nature est-elle donc cruelle ? Non, répondent les scientifiques, seulement indifférente. A l’aide de deux exemple concrets, l’article revient sur cette notion et pose la question de savoir si l’Homme, intellectuellement le plus avancé des êtres vivants, est capable d’appréhender et de nuancer (même partiellement) une situation qui peut paraître choquante à ses yeux.
Mots-clés :
anthropomorphisme, Jean-Henri Fabre, guêpe fouisseuse, mygale, lion, sélection naturelle, comportement altruiste
Commentaires :
20

Image : www.dinosoria.com/

 

 

Section biologie

  

          * L’âme
     
L’âme – ici l’entité immatérielle propre à chaque être humain et qui lui survit après sa mort – est une notion essentiellement religieuse : on peut comprendre que, sans elle, aucune religion ne saurait évoquer les perspectives d’un « au-delà ». Mais, d’un point d’un point de vue scientifique, et notamment biologique, à quoi correspond-elle vraiment ? Chercher à cerner cette question est le but de ce propos.
Mots-clés : religion, ésotérisme, matérialisme, méiose, définition de la mort
Commentaires : 7

 

 

Section physique

 

          * Mécanique quantique
     Complémentaire de la théorie de la relativité générale avec laquelle, malheureusement, elle ne s’entend pas, la mécanique quantique s’intéresse essentiellement à l’atomique et au subatomique. Ses lois paraissent si étranges que peu la connaissent vraiment et encore moins la comprennent au point qu’on a vite fait de douter. Pourtant, la mécanique quantique a conduit à des découvertes exceptionnelles aux applications multiples et elle n’a jamais été prise en défaut. L’article souhaite expliquer, en termes les plus simples possibles, ce que représente cette science insolite. En addendum, court article sur le physicien Garrett Lisi qui prétend avoir décrypté… la « théorie du tout », une unification des deux physiques.
Mots-clés : conférence de Solvay, mécanique ondulatoire, nuage électronique, principe d’exclusion, non-localité, photon, décohérence, état de superposition, théorie du tout, chat de Schrödinger, effet-tunnel, Garrett Lisi
Commentaires : 5

 

                                                                               

Max Planck (1858-1947)

(sources : www.physics.gla.ac.uk/)



Partager cet article

Repost 0
Published by cepheides - dans divers
commenter cet article

commentaires

Henri L 02/09/2008 13:20

Cher Céphéides, je suis venu de temps à autre sur votre blog durant le mois d'août mais je n'ai pas vu de nouvel article écrit par vous et j'imagine que cela est dû à vos vacances. Peut-on savoir si vous avez un nouveau sujet en perspective ?

cepheides 03/09/2008 17:05



Merci, Henri L, de votre fidèlité. En fait, s'il n'y a pas eu de parution d'articles sur le blog depuis quelque temps, ce n'est pas à cause de vacances (que je n'ai
d'ailleurs pas prises) mais parce que j'ai décidé de profiter de la (relative) tranquillité du mois d'août pour revoir l'aspect des différents articles en les illustrant et en cherchant à aérer
quelque peu des textes souvent denses. J'espère que le résultat obtenu permet une lecture plus agréable de ces sujets parfois un peu austères : si vous avez l'occasion d'en relire  certains,
n'hésitez pas à me donner votre avis sur cette nouvelle présentation.


Plusieurs sujets sont effectivement en préparation mais je ne saurais pas encore vous dire avce certitude à quelle date il sera possible de les mettre en ligne.
Probablement dans une dizaine de jours...



jerome 15/08/2008 01:00

-J'ai un commentaire concernant l'homéopathie...
Cette pratique, née en Allemagne il y a près de 200 ans est en effet un débat fort contesté.
-Je suis pour ma part contre a 100%
-J'estime qu'elle base son effet sur l'effet placebo d'une part
D'autre part, j'estime que pour des Médecins, qui ont étudiés l'art de guérir, qui ont étudiés la Médecine de facon RATIONNELLE, donner des médicaments homéopathiques est un tord...
-En effet, nous ne sommes pas sans savoir que donner un dafalgan 1000 à un patient fievreu aura un effet biologique : la concentration de paracetamol dans son sang augmentera et atteindra un seuil pharmacologique ou il sera efficace...
-Donner un verre d'eau dans lequel il y a 1 microgramme de paracetamol ne sera pas efficace sur le plan pharmacologique...
-L'homéopathie est utilisée également pour traiter des pathologies qui ont dans tous cas une évolution spontanément bonne et donc c'est LEURER le patient qui attribue l'évolution a son placebo... euhhh excusez moi, a sa substance homéopathique...
-L'homéopathie sert a faire du fric pour de nombreuses firmes et ne mérite pas son attention qu'elle a actuellement...
-Autant donné un verre d'eau au patient avec une micromole de glc dedans et lui dire que ca va marcher...
Cela revient au meme et est netement moins couteux !!!

Carême-Prenant 06/08/2008 12:42

En rapprochant certains de vos articles, on voit se dessiner un monde relativement mécanique dominé par une Nature indifférente qui laisse la bonne part au déterminisme. Puisque, par ailleurs, l'Homme est un animal comme les autres, simplement un peu plus doué pour le décryptage intellectuel de son univers, il n'est qu'un élément de cette Nature, n'a jamais été "choisi" ou "désigné". Du coup, en effet, une âme que l'on ne voit jamais qu'au travers de la foi est probablement une invention humaine, un moyen de se protéger de la terrible angoisse de mort qui habite tout individu. Mais n'est-ce pas là un monde terriblement matérialiste qui, finalement, laisse peu de place à l'espoir ?

cepheides 06/08/2008 13:07


Merci Carême-Prenant de votre intervention et pour votre fidelité. Vous abordez aujourd'hui un point de vue qui sort de la sphère scientifique proprement dite pour
entrer dans le domaine de la philosophie : c'est du moins ainsi que je comprends votre approche. En effet, la science cherche plus les "comment" que les "pourquoi" et, dans le sujet qui nous
intéresse, elle ne souhaite que s'approcher le plus possible du réel, de la vérité. Que cette vérité puisse être dérangeante pour certaines personnes est plus que probable mais quoi ? travestir ?
jouer la politique de l'autruche ? Quelques uns s'y résolvent en contestant les données dûment validées comme, par exemple, certains créationnistes. Cela n'est pas digne d'un esprit éclairé. Pour
revenir à votre intervention, je ne pense pas que la science, parce qu'elle ne se plie pas aux exigences philosophiques des uns et des autres, conduise au désespoir, bien au contraire. Certes, elle
nous enlève certaines illusions sur notre rôle réel en ce monde et elle nous remet, nous les hommes, à notre place : rien de désespérant là-dedans à voir s'envoler faux espoirs et douces illusions.
Je trouve au contraire rassurant que l'esprit humain puisse s'abstraire de ses désirs profonds pour ne s'en tenir qu'à la réalité des choses. La vérité scientifique est neutre : à chacun d'y
retrouver son sujet à condition de ne pas la contester inutilement. De toute façon, les faits sont têtus, dit-on. Reconnaître la réalité des choses est, je crois, le premier pas vers la sagesse. Et
puis, il ne peut pas en être autrement si l'on veut préserver la liberté de penser.


serge 05/08/2008 20:49

dire que depuis deux mois je fais de l'éthologie avec ma jument pour la dresser .Cette méthode me permet d'avancer à grand pas avec un animal très jeune et dont le caractère est parfois retors .
J'ai tout de même la satisfaction de lui faire faire des choses qui lui plaisent car les résultats sont visibles et la confiance entre nous est hors du commun.

Présentation

  • : Le blog de cepheides
  • Le blog de cepheides
  • : discussions sur la science (astronomie, paléontologie, médecine, éthologie, etc.) à partir d'articles personnels.
  • Contact

dépôt légal

copyrightfrance-logo17

Recherche

traduire le blog

drapeau-anglais.png
drapeau-allemand.png

.

.

.

 POUR REVENIR À LA PAGE D'ACCUEIL : CLIQUER SUR LE TITRE "LE BLOG DE CEPHEIDES" EN HAUT DE LA PAGE 

 

Visiteurs depuis la création du blog (2008) :

Visiteurs actuellement sur le blog :

 

 

Sommaire général du blog : cliquer ICI

 

du même auteur

"Camille" (roman)

cliquer ICI

 

"Viralité" (roman)

cliquer ICI

 

"petites tranches de vie médicale"

(souvenirs de médecine)

cliquer ICI

 

"la mort et autres voyages"

(recueil de nouvelles)

cliquer ICI

Catégories